`
7

Dominique Martigne

, ,

Quand j'ai ouvert les yeux la mer n'était plus là - Dominique Martigne - 2017

Quand j'ai ouvert les yeux la mer n'était plus là - Photographie - Dominique Martigne - 2017

Nuit impressionniste - Dominique Martigne - 2016

Nuit impressionniste - Dominique Martigne - Photographie - 2016

Le fantôme du parc - Dominique Martigne

Le fantôme du parc - Photographie - Dominique Martigne - 2016

Ombre de l'océan Blanc - Dominique Martigne - 2017

Ombre de l'océan Blanc - Dominique Martigne - Photographie - 2017

L'usine des brumes - Dominique Martigne 2016

L'usine des brumes - Photographie - Dominique Martigne 2016

Photogravures L'usine des brumes - Dominique Martigne 2017

Photogravure L'usine des brumes - Dominique Martigne 2017

Photogravure - La route de l'arche - Dominique Martigne 2017

Photogravure - La route de l'arche - Dominique Martigne 2017

Photogravure - Usine de brique- Dominique Martigne 2017

Photogravure - Usine de brique- Dominique Martigne 2017

photogravure - Dominique Martigne 2017

L’homme aux bulles de lumières - photogravure, Dominique Martigne 2017

La porte des rêves - dominique-2017-09

La porte des rêves - Photogravure - Dominique Martigne 2017

Il pleuvait se jour là à Varsovie

Il pleuvait se jour là à Varsovie - Photogravure- Dominique Martigne 2017

Il pleuvait se jour là à Varsovie - Photgraphie

Il pleuvait se jour là à Varsovie - Photographie - Dominique Martigne - 2017

Dominique Martigne expose en compagnie de Magda Moraczewska  et  Michel Chauvin dans un nouveau lieu (pour ceux qui avaient l’habitude de visiter l’ancien atelier).

Après l’année 2016 riche en expositions à l’étranger,  j’ai consacré 2017 à l’organisation de la Biennale de Gentilly (1500 visiteurs, 30 artistes, 500 œuvres exposées) tout en travaillant sur une série de gravures et de nouveaux tirages photographiques.

Ne pas éteindre la lumière, qu’elle soit présente, tout le temps. Elle réchauffe les sens, révèle, émerveille ou apprend, rend heureux, parfois triste. Je ne veux pas qu’elle s’éteigne, je cherche l’avenir dans un chemin aux herbes folles, à la lueur d’une lampe de poche, je scrute les lumières, fais le tri. Il y a des lumières justes, d’autres qui sont simplement jolies, alors chercher, chercher ce qui est juste ce qui révèle.

Un défi de tous les jours…

Photos, photogravures, gravures

L’encre et la lumière

Il y a la photo, son interprétation et le papier, ensemble ils deviennent une entité cohérente (les derniers tirages sont réalisés sur papier japon).
Il y a la gravure, la plaque de cuivre, les acides, la pointe sèche, l’eau, le papier, tout un processus si près de la photographie.
Alors il y a la photogravure, transposer une photo sur une plaque, la réinterpréter avec l’encrage, retrouver une autre lumière, superposer, redessiner…
Vous pourrez profiter de Zig Zag pour découvrir cette technique.

Peut être poursuivrez-vous votre visite vers Point d’Encrage l’atelier de gravure du Cercle d’Art dans l’incroyable cour du vieux collège Pierre Curie (Atelier n°25).

 

 

 

 


Dominique Martigne est l’un des webmasters qui ont réalisés et entretiennent le site internet de Zig Zag.

 

    Adresse de l'atelier
  • 37 avenue Paul-Vaillant-Couturier
  • 94250 Gentilly

Atelier accessible aux personnes à mobilité réduite

Seulement la cour (gros pavés)


Atelier ouvert toute l'année sur rendez-vous.
Merci de me contacter par l'intermédiaire de mon site.


Travaux disponnibles
- Photographie, tirages Fine Art et argentiques
- Gravures, photogravures

Mais aussi
- Travaux graphiques - Réalisation de sites Internet - Cours et stages en atelier.
...

Pin It on Pinterest

Share This
Menu Zig Zag