`
10

Maxime Olivier

Maxime OLIVIER

wild thing – Tore – bombe aerosole – 150 x 150

Maxime OLIVIER

ethnie cité – Tore – bombe aerosole – 150 x 150

Tore, né en 1972, pose sa signature dès 1989 dans le sud de Paris, haut lieu de l’art urbain.

Il laisse sa trace régulièrement sur rues, métros, toits et catacombes. En 1992, il peint ses premiers visuels sur des matériaux de récupération et poursuivra ce travail occasionnel sur des toiles. Il sait que le travail éphémère en rue est souvent ingrat.

Lassé de multiples passages devant les tribunaux, mais convaincu que cet art mineur deviendrait un jour majeur, il décide de vivre de son art officiellement et propose des fresques, des illustrations, des logos au show business, au milieu associatif et à la presse.

Il pratique un graffiti authentique, sans aide de la technologie et exécuté essentiellement à la bombe de peinture. En 2000 il est intervenu sur le mur du Point J en centre ville de Gentilly ou l’on peut toujours admirer sa fresque.

Il s’est aussi exprimé à l’intérieur et à l’extérieur de «la Tour Paris 13» et multiplie les expositions et les fresques sur les thèmes de la lettre et de la physionomie, souvent en collaboration avec la Ville de Paris et de prestigieuses maisons de vente d’Art.

 

    Adresse de l'atelier
  • Les Amis des Vents
  • 17 rue Raymond Lefebvre 94 250 Gentilly

Atelier non accessible aux personnes à mobilité réduite


Menu Zig Zag