`
16

Olivier Kotor

appropriation I. Penn

appropriation I. Penn

appropriation M.C. Escher

appropriation M.C. Escher

appropriation J Dine

appropriation J Dine

là-haut, là-bas Manilles

là-haut, là-bas Manilles

là-haut, là-bas la defense

là-haut, là-bas la defense

olivier kotor : cercles 2018

Cercles

Olivier Kotor est membre du Cercle photo de Gentilly

Dans la suite de  » Réclames, ce qui reste !  »  je questionne le devenir de certains objets.

Cette nouvelle série  » Appropriation «  part d’un constat : les personnes photographient tout, partout tout le temps, y compris lorsque cela est interdit.  Qu’est ce qui nous pousse à saisir, capturer un instant, un objet, une installation en dépit de tout sens esthétique ou de qualité dans un lieu : musée ou autre lieu d’exposition ? Qu’en faisons-nous ? Quel devenir ?

Internet regorge  d’images de bonnes qualités : sans reflet, avec le bon cadrage, une légende, etc. Qu’est ce qui nous pousse à regarder, saisir, telle ou telle chose ? Dans ce contexte j’émets l’hypothèse de l’appropriation : j’y étais, je fais mien cet objet-temps que je stocke preuve de ma présence, de la trace rétinienne/émotionnelle et in fine l’appropriation.

La méthode est la même, presque ritualisée :

  • je me mets en quête d’un objet pouvant susciter la capture via cet objet qu’est le smart-téléphone.

2) Trouver l’angle de vue.

3) Patienter qu’un regardeur s’y place et capture ledit objet de convoitise.

4) recommencer

Dans beaucoup de cas, la personne entend le déclenchement de ma camera-obscura, s’excusant d’être dans le champ dudit objet convoité, sans se douter/soucier que l’objet saisi est leur désir concernant cet objet.

 

Série : « LÀ-HAUT, là-bas »

Lever la tête, regarder le ciel ; enclin à certaines formes géométriques, des contrastes, lieux de vie, ou pas et dont le ciel fait partie. Mettant en relation le dedans et le dehors. Le ciel vu de la terre/bitume. Ici et ailleurs : paris, manilles, Rome, là-bas, là-haut.

Ô

 

 

    Adresse de l'atelier
  • Cercle Photo de Gentilly - CMAC, 2, Rue Jules Ferry
    Contacts de l'artiste
  • adresse mail :viatchino_00(at)yahoo(pt)fr

Atelier accessible aux personnes à mobilité réduite


Menu Zig Zag