Petite histoire de Zig Zag

domaine publicZig Zag est né le week-end du 27/28  février 1988. Il faisait entre 0,5 et 7° et c’est un ciel brumeux qui accueil les premiers visiteurs dans les rues de Gentilly, cette année là ce sont dix ateliers d’artistes qui ouvrent leurs portes. Depuis la manifestation s’est renouvelée d’année en année.

 
Dépliant Zig Zag 1988En 1999 les artistes du Cercle d’Art en donne les clefs à la municipalité qui, sous l’égide de son service culturel, perpétue l’initiative. Certaines années ce sont plus d’une quarantaine d’ateliers qui accueillent les visiteurs dans cette petite commune mitoyenne de Paris.

L’initiative trouve sa source dans l’initiative lancée en 1982 par cinq artistes du quartier de la Bastille à Paris qui décident d’ouvrir leurs ateliers au public. […Pour les fondateurs du Génie de la Bastille, l’objectif fut de faire découvrir l’œuvre sur les lieux mêmes de sa création, de créer une nouvelle forme de rencontre entre public et artistes et d’inviter à parcourir le quartier de la Bastille, cœur de l’activité artistique.] Même s’il est difficile de déterminer quels sont les premiers suiveurs de cette idée les artistes de Gentilly sont vraisemblablement parmis les premiers, sinon les premiers à suivre leurs amis de la Bastille.

D’après des documents de Danielle Rivier
Pour en savoir plus sur Le genie de la Bastille.

Publié dans La Gazette de ZigZag, News 2013 Tagués avec :