`
18

Dominique Martigne

,

Dominique Martigne - Crier dans le vent  gravure

Crier dans le vent - Dominique Martigne - Eau forte et Morsure Variante /20 - 2020

Dominique Martigne - Morsure du temps -gravure Variante 3

Morsure de février - Dominique Martigne - Eau forte et morsure sur cuivre. Variante 3 - 2020

Dominique Martigne - Morsure du temps - gravure variante 2

Morsure du temps - Dominique Martigne - Eau forte et morsure sur cuivre. Variante 1 - 2020

Dominique Martigne - Crier dans le vent - morsure

Dominique Martigne - Eau forte et Morsure sur cuivre. Variante /20 - 29,5x20 cm []39x28cm]

Dominique Martigne - Crier dans le vent - gravure mordure

Crier dans le vent - Dominique Martigne - Eau forte et Morsure sur cuivre. Variante /20 - 2019

Dominique Martigne - gravure -Ferrite 1

Ferrite (de le série Hiroshima) Dominique Martigne - pointe sèche - morsure - 2019

Dominique Martigne - Crier dans le vent -gravure

Crier dans le vent - Dominique Martigne - Eau forte et Morsure sur cuivre. Variante /20 -2020

Dominique Martigne - Andromède

Andromède - pointe sèche, eau forte, aquateinte 8x10 cm - 2020

Dominique Martigne - matin de brume - 6

Matin de brume - Dominique Martigne - Gravure - pointe sèche sur zinc - 10x10 cm - 2020

Dominique Martigne - Pologne 9

Pologne-Dominique Martigne - - eau forte sur cuivre - 8x10cm - 2020

Une morsure du temps

Je présente une série de gravures à partir de plaques “mordues à l’acide” ou usées par le temps. La série précédente, “Hiroshima”, explorait la fragilité, celle-ci nous révèle la marque du temps, comme si ces matrices nous permettaient d’obtenir une photographie de l’éther, un instantané impossible à l’échelle humaine.
Plongées dans l’acide, les plaques de cuivre nous emportent aux confins de l’univers. L’espace, le temps, la matière se rejoignent au fond du bac dans une alchimie où l’homme n’a pas droit de cité. Dans le noir de cette eau profonde se joue un dialogue de particules, d’échanges, de masses, peut-être d’électricité et de lumière. Une nurserie d’étoiles dans quelques centimètres cubes.
c’est ici tout un univers qui se met en marche.

Lorsque la plaque sort du bain d’acide, c’est alors le temps que l’on peut voir, sa matière, l’usure, l’érosion, la vie.
En caressant la plaque, ma main alors caresse le temps. Il est rugueux, irrégulier, et… parfait.
La plaque est devenue la marque d’un instant. Une photographie du temps.
Au moment de l’encrage se révèle cette incroyable beauté de l’érosion et du dessin secret qu’il nous a laissé.
Nous avons alors le privilège d’entrer dans sa carte, comme s’il nous en faisait cadeau.

Nous sommes trois à exposer à l’atelier, vous retrouverez aussi le travail
de Magda Moraczewska et Sylviane Girard.

Nous présentions : gravures,  photographies, dessins, livres.

Je serai aussi présent plus modestement à l’atelier de gravure Point d’Encrage au collège Pierre Curie (n°28).

Cette année, musique à l’atelier:

Samedi et dimanche à 16h Jérôme Nathanaël et Gérard Hababou improvisent en s’inspirant des œuvres exposées à l’atelier.

Jérôme Nathanaël saxophone alto
Gérard Hababou percussions
musique improvisée

Depuis de nombreuses années ces deux-là dialoguent ensemble, ils explorent un univers musical imaginaire et spontané où se mêlent entre autres jazz modal, blues, musiques orientale et indienne mais aussi des accents klezmer ou des modes de jeu contemporains.
Inspiré de voyages ou récits, ou en interaction avec des supports visuels ou des danseurs, leur langage spontané transcrit au plus près leurs impressions et mouvements intérieurs partagés dans le mystère d’une inter-écoute subtile et libre.
Dans leur espace sonore toujours neuf ils vous invitent à partager le mystère de l’instant et de la présence au monde.

Dominique Martigne est l’un des webmasters qui ont réalisé et entretiennent le site internet de Zig Zag.

    Adresse de l'atelier
  • 37 avenue Paul-Vaillant-Couturier
  • 94250 Gentilly

Atelier non accessible aux personnes à mobilité réduite


Photo : Eau forte : bain d'acide (sulfate de cuivre)

Prochaine exposition.

27 - 28 Mars
Dessins
En marge de la semaine du dessin :
Exposition collective d'artistes de la dernière Biennale de Gentilly
à l'atelier Elvézir
12/14 Rue des Rosiers,
75004 Paris

juin : Journées de l'estampe contemporaine à Saint-Sulpice, Paris.


Visite de l'atelier toute l'année sur rendez-vous.
Me contacter par l'intermédiaire de mon site.

Séries numérotés
- Photographie, tirages Fine Art et argentiques
- Gravures, photogravures
- Livres

Travaux graphiques

- Travaux pré-presse
- Sites Internet
- Cours en atelier.
...

Menu Zig Zag