Elisabeth Oulès – ZIG ZAG Gentilly

Je ne sais pas la couleur

je ne sais plus sa forme son odeur

elle passe change s’use se patine

vieillit parfois jusqu’à disparaître

et pourtant elle s’insinue sur la tôle

s’impose dans mes dessins et dans ma sculpture

comme une présence souvent nécessaire et violente ou pâlie par le temps

mais singulière et mystérieuse

hors de tout calcul car née dans le geste même d’avant l’œuvre

ou surgie d’entre les traits

au cœur même de mes magmas crayonnés

saturés de traits jusqu’à l’obscur.

Retour haut de page