Francoise Spiess | ZIG ZAG Gentilly

Atelier

2


Francoise Spiess
Artemis ou balancetoncerf 5, acrylique collages et résine
Francoise Spiess
Artemis ou balancetoncerf 1, acrylique collage et résine
Francoise Spiess
Recoudre astre à astre la nuit 2, acrylique sur toile
Francoise Spiess
Kaleidoscope des égarés, acrylique sur toile
Francoise Spiess
Le chêne rêve sur la plaine, acrylique sur toile
Francoise Spiess
L’ombre évanouie de l’arbre, encre et acrylique
Francoise Spiess
Le langoureux vertige nu rouge, encre et acrylique
Francoise Spiess
L’étranglement du matin, encre et acrylique
Francoise Spiess
Le long fil du temps, encre et acrylique
Francoise Spiess
Dansons !, encre et acrylique

2020-2021, étrange année que celle que nous venons de traverser!Le moment est peut-être venu de créer plus encore, pas seulement pour témoigner des drames qui nous entourent, pour les révéler  à travers le prisme de l’imaginaire , mais aussi pour jeter un cri d’espoir et un appel à un monde plus juste…donc plus beau!
J’ai peu peint pendant ces divers confinements, juste un peu dessiné, pas mal écrit. Et tout à coup ce fut l’explosion:  mes dessins, mes toiles blanches aussi, se sont laissé éblouir par les couleurs du printemps qui arrivait! Car j’ai la chance depuis un an de vivre souvent à la campagne et d’avoir pu y aménager aussi un atelier. Alors tout est venu: une série de petits et moyens formats, acrylique et collages revêtus de résine, »Artémis ou balancetoncerf », du nom de cette déesse qui ne s’en laissait pas imposer par les hommes,  une autre de  » Délices normands » qui exalte la nature entre autre dans de grands arbres lumineux brossés d’encre et d’acrylique, une autre de « Figures », inquiétantes peut-être comme ce monde qui nous entoure, mais si vivantes dans leurs flaques colorées de dessins et de peintures, une autre encore, parfois plus abstraite , qui tente de pointer l’indicible, mais aussi l’innommable des drames humains que nous côtoyons.
Un vent léger se lève. C’est aux créateurs d’en déceler le frémissement et de le faire percevoir. C’est ce frémissement que j’ai cherché en diversifiant ainsi ma palette.

J’invite cette année dans mon atelier Mister Luca T

Retour haut de page