James Benenson – ZIG ZAG Gentilly
James Benenson
James Benenson
James Benenson
James Benenson
James Benenson
James Benenson
James Benenson
James Benenson
James Benenson
James Benenson

Souvent on me demande, « Est-ce que vous faites un dessin avant vos sculptures ? »

Mes dessins et mes sculptures sont intimement liés, pas comme un croquis préparatoire, plutôt comme une extension et continuité d’expression.

J’ai beaucoup dessiné depuis toujours, régulièrement d’après modèle vivant. Avec ces dessins, ces croquis rapides, je tente de saisir et retenir un mouvement, une expression, un ressenti, plutôt qu’une vraie ressemblance. Ils nourrissent mon imaginaire et ma mémoire des formes que je retrouve plus tard dans mes sculptures.

Dans la cire, dans la glaise, et après dans le ciselage de mes bronzes, je trouve les rythmes, le mouvement, la tendresse, l’émotion. Tout ce que je ressens en dessinant hommes et femmes, poses courtes et poses longues, est chaque fois renouvelé.

Retour haut de page