Josiane Hugon – ZIG ZAG Gentilly
josiane hugon
josiane hugon
josiane hugon
josiane hugon
josiane hugon
josiane hugon
josiane hugon
josiane hugon
josiane hugon
josiane hugon

Dans la création, vécue de manière ludique, j’aime à découvrir des aspects insoupçonnés qui se révèlent en croisant, décroisant ou tressant des œuvres précédemment réalisées à l’acrylique, monotype et gelltype, ou en les façonnant.
En les superposant, une fois tressés ou croisés, autre chose que les œuvres initiales apparait et c’est cela que je trouve intéressant, ludique, cette apparition qui transforme ce que j’ai réalisé et lui donne un tout autre aspect, comme si une autre main intervenait.
Ça change du portrait à l’huile plus rigoriste, mais j’aime aussi m’y atteler, surtout si j’ai la possibilité de les associer à de la poésie avec mon amie Gisèle Albagnac, auteur de « la Chevauchée de l’Amazone ».

Idrissa KIEMTORÉ – descendant d’une lignée d’artistes bronziers du Burkina Faso.
Baignant depuis toujours dans la tradition de la sculpture du bronze, il apprend le métier de ses arrière-grands-parents ; de ses expériences, il a souhaité transmettre son savoir aux jeunes en difficulté.
Avec l’aide de son frère Instituteur, il crée un centre d’apprentissage et une école à SABOU, à 80 km de OUAGADOUGOU ; qui forme environ 450 élèves par an.
Aujourd’hui Idrissa expose ses sculptures en et occasionnellement à l’étranger. Il se définit comme « un amoureux de la nature ».

Retour haut de page