Magda Moraczewska | ZIG ZAG Gentilly

Magda Moraczewska

le domaine de l’autre, dessin, collage, Magda Moraczewska 2021
le langage engage, dessin, collage, Magda Moraczewska 2021
  • Encore une année particulière. Comment parler formes ou matières lorsque tout brûle ? Comment parler couleurs ?
  • Arrête, arrête…
  • J’aimerais pouvoir arrêter. Me taire, tranquille à regarder un nuage. Rose.
  • Toi aussi ? Arrête, arrête… fuyons plutôt !
  • C’est trop tard, nous sommes nés déjà, donc…
  • Donc ?
  • Mon miroir cependant, inquiet comme nous tous, depuis le 24 février, ne reflète plus que très peu de choses connues ou évidentes… J’y vois le nuage qui s’écroule.
    J’y vois les miens, aux chaussures usées par la marche, poussiéreux, avec leurs baluchons. En miroir. Le dire ! Peu importe la forme en tant qu’artiste et être humain, en tant que polonaise. Le dire est devenu écrire au trait.
    Du timidement beau et ailé le réel nous est tombé dessus. Bang.

En ce moment j’expose aux Rencontres d’Aubergine à Villeneuve-lès-avignon (dessin, collage, couture).
Puis : galerie Page Blanche, Bordeaux, 18 – 31 mai 2022, Art Secret à Bonnieux 17 juillet – 18 septembre, La Réole, juillet…

Toute l’année je donne des cours de gravure et de dessin en atelier, je propose également avec Dominique Martigne des ateliers itinérants sur toute la France, Les Ateliers MIgrateurs.

Artistes présentes dans mon atelier

  • Isabelle Guiod

    Isabelle Guiod

    Peintre-toi la langue. Je tente de toucher la chair du langage, la parole traversante, résonante, celle qui nous métamorphose, le cri, l’écho de la voix, sa musicalité. L’écriture chantée dansée, l’élément dans ce travail « de la lettre du corps » pour accéder à cette dynamique du langage, rythme, variations, vibrations et pulsions. Les formes s’engendrent dans…


  • Pascale Huyon

    Toujours inspirée par les ombres, les reflets, ce qui ne se voit pas à la première lecture mais qui apparaît un peu plus tard, ce qui se devine de façons un peu floue, je me rends compte qu’inconsciemment j’ai toujours un lien affectif avec le sujet ou le lieu gravé sur la plaque, j’ai un…


Retour en haut