Pascale Huyon – ZIG ZAG Gentilly

Toujours inspirée par les ombres, les reflets, ce qui ne se voit pas à la première lecture mais qui apparaît un peu plus tard, ce qui se devine de façons un peu floue, je me rends compte qu’inconsciemment j’ai toujours un lien affectif avec le sujet ou le lieu gravé sur la plaque, j’ai un souvenir, une histoire qui me rattache à ce dessin.

J’ai commencé une série sur cuivre en aquatinte ,sur les ombres ,qui devrait me prendre au moins 2 ans, une enfant qui joue, un chat croisant ma propre ombre sur la route etc… tandis que j’avance peu à peu sur la dernière plaque affluent déjà des informations , des pistes pour la plaque suivante…

Retour haut de page